Depuis plus de quinze ans, Soho Machida enseigne la méditation par la voix ARIGATO ZEN, qu’il a créée et développée sur la base de ses connaissances bouddhistes, multiculturelles et philosophiques (1).

soho-machida-2

Dès son premier passage en France en 2012, il nous a parlé de l’importance du concept de Musubi, et très récemment il a écrit: « Mon objectif est de partager ma philosophie du musubi (interconnexion) avec les gens du monde entier. Si nous ne dépassons pas la philosophie de la dichotomie, la civilisation moderne aura à faire face au désastre avant longtemps. » (2)

Qu’elle est la signification de musubi que Soho Machida interprète comme « interconnexion »  et considère comme étant la solution pour sauver le monde ?

Le mot musubi est un terme couramment utilisé par les japonais, mais il revêt aussi un sens très spirituel et philosophique issu de la pensée shinto, la religion séculaire du Japon. Le musubi devrait nous permettre, selon Soho Machida, d’avoir une approche et une vision différentes du Monde et de son évolution, nous donnant l’espoir de le voir s’améliorer.

Cela peut paraître étrange qu’un concept shinto soit enseigné par un moine bouddhiste dans le cadre d’une forme de méditation non religieuse, mais pour un Japonais cela ne pose aucun problème !

Dans les pages qui suivent, nous allons donc tenter de comprendre dans le premier chapitre la notion musubi dans le shinto. Le deuxième chapitre aborde quant à lui le musubi dans la pratique d’ARIGATO ZEN. Enfin, le troisième chapitre est l’autobiographie de Soho Machida, permettant de comprendre comment sa vie l’a amené à avoir cette approche si particulière de la spiritualité et à créer la méditation ARIGATO ZEN.

 

[à suivre]



(1) Soho Machida est un moine bouddhiste qui a vécu plus de vingt ans dans un monastère de Kyoto, il a vécu au Japon, aux USA, à Singapour et a parcouru le Monde, et il est Docteur en Philosophie des Religions  comparées.

 (2) https://ameblo.jp/kazenotsudoi