Traduction du texte de Soho Machida: "Philosophy Of “Musubi” (Integration)" (http://e.sohozen.com/)

Au cœur de la religion Japonaise, formée des traditions Shinto et Bouddhiste, il y a la philosophie de « Musubi » (intégration).  Le Shimenawa (corde sacrée constituée de torsades de paille de riz) des sanctuaires Shinto symbolise l'intégration du sacré et du profane, de ce monde et de l'autre, de l’homme et de la femme, de l'esprit et de la matière, etc. 

IMG_4046

Le mythe de la création du Japon commence par l'histoire de deux divinités mâle et femelle qui ont fait l'amour, créant ainsi l’archipel japonais. La sexualité en tant qu’acte symbolique de  « musubi » (intégration) entre les deux sexes est célébrée dans la tradition religieuse Japonaise. C'est pourquoi la plupart des rituels anciens du Japon étaient étroitement liés à la sexualité. C’est totalement différent de la tradition judéo- chrétienne qui condamne la conduite pécheresse d'Adam & Eve.

 La civilisation moderne s’est développée sur la base de la dichotomie entre la science et la religion, la nature et l'homme, les possédants et les non-possédants, etc. Depuis la modernisation du 19e siècle, Les Japonais ont également été fortement influencés par cette pensée dichotomique, mais ils conservent cependant une manière de pensée  non-dichotomique ancrée dans leur nature la plus profonde. Diverses caractéristiques de l’ambigüité de la culture Japonaise ont pour origine cette façon de penser.

 L'humanité se trouve confrontée à de nombreux problèmes critiques  tels que l’augmentation générale de la pollution de l’air et de l’eau, l’énorme déséquilibre économique et les sanglantes guerres civiles. Si nous ne changeons substantiellement le cours des choses, nous pourrions être condamnés dans un avenir proche à connaître l'effondrement de la civilisation, telle une Tour de Babel contemporaine.

La civilisation moderne arrive à un tournant où la philosophie de la vie humaine peut passer de la dichotomie à la réintégration, car nous ne pouvons plus continuer à surexploiter les ressources naturelles et les peuples défavorisés. Les croyants comme les non-croyants doivent coopérer ensemble pour la construction d'une société meilleure. À cet égard, la philosophie japonaise de « musubi » peut grandement contribuer à la révolution conceptuelle de la civilisation.

IMG_4228
 

Soho Machida ("Philosophy Of “Musubi” (Integration)" http://e.sohozen.com/)

Traduction Oriibu

(photos (c) Oriibu 2013)

Lire aussi sur ce blog: Musubi, naissance et devenir de toute chose